Qui a mangé ça? -11-

par silenceonmange

Bravo à Morane qui a bien reconnu Les Quatre cents coups de Truffaut (1959), of course.  Premier volet du cycle sur Antoine Doinel, également composé de Baisers volés (1968), Domicile Conjugal (1970), L’Amour en fuite (1979) ainsi que d’un sketch dans L’amour à vingt ans (1962). En l’absence de la mère, le petit Antoine (Jean-Pierre Léaud) et son père (Albert Rémy), se préparent à manger, pendant que ce dernier cherche à se convaincre que sa femme ne le trompe pas. Inutile de vous dire que si vous n’avez pas vu ce film, il vous est vivement recommandé de le faire!

Changement spatio-temporel total avec la scène d’aujourd’hui qui se déroule dans une cuisine bien plus récente.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités