Vous reprendrez bien un bonhomme de crème glacée ?

par silenceonmange

Cloudy, with a chance of meatballs (Tempête de boulettes géantes), Phil Lord et Chris Miller (2009)

Ingrédients :

Un savant fou

Une louche d’autodérision

Une cuisine américaine et régressive

L’avantage avec les films pour enfant, c’est qu’ils peuvent être vus par les enfants et les adultes. Et souvent tout autant appréciés par les uns que par les autres. Le problème avec les films pour enfant, c’est qu’ils passent souvent inaperçus. Parfois certains Disney Pixar ou Dreamworks à la qualité exceptionnelle tels que Shrek ou Ratatouille parviennent à se faire une réputation chez les grands qui n’ont pas d’enfant, en général ils restent réservés au plaisir des adultes qui ont procréé. Seulement c’est sans compter deux soeurs qui n’ont pas perdu leur amour pour les dessins animés et qui n’en laissent pas passer un seul, surtout quand celui-ci s’appelle Tempête de boulettes géantes !

Le film repose sur LE thème classique du récit pour enfant : un protagoniste loufoque qui n’a jamais été accepté si ce n’est par sa mère (morte) veut à tout prix se faire aimer et faire la fierté de son père. Celui dont il est question, Flint Lookwood, est inventeur et veut libérer ses concitoyens de leur destins de mangeur de sardines en créant une machine qui transforme la nourriture en eau. Tout semble être perdu quand la machine s’envole dans la stratosphère, en réalité cela lui permet de faire pleuvoir des boulettes de viande et tout ce dont on pourrait avoir envie. Tout va mal tourner mais Flint va tout arranger et trouvera enfin l’approbation de son père et l’amour d’une jolie fille.

De façon très enfantine, la nourriture devient purement ludique, pas question de faire pleuvoir de la nourriture “sérieuse”, place aux glaces, hamburger et autres gelées ! Tous les habitants de l’île libère le petit enfant qui est en eux, les rues se transforment en aires de jeux, la neige est remplacée par de la glace,  c’est bataille de boules de glace et on peut manger les munitions !

Le tout est tenu par un grand sens de l’humour, comme souvent dans les films pour enfant les grands rient deux fois plus car bien des répliques ou références leur sont destinées. (On pense aux nombreuses citations de Hitchcock dans Le monde de Nemo).

Donc si vous avez raté ce petit bijou lors de sa sortie en salle, procurez-vous vite le DVD qui est déjà disponible et pas besoin d’emprunter le fils du voisin, ce film se savoure entres adultes sans problème !

Suggestion de chef : On accompagne d’une cuisine pour enfant, demandez à vos parents les recettes de votre enfance et terminez le repas avec votre glace préférée, je recommande tout particulièrement Chunky Monkey de Ben & Jerry’s.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités